History of New France

Historical chronology of New France (1603 - 1763)

The following section will take you through a few key dates in the history of New France.

The following information is only available in French.


1603 Premier voyage de Samuel de Champlain au Canada. Ce voyage vers Tadoussac fut effectué sous la direction de François Gravé du Pont, Champlain n’occupant alors aucune fonction officielle.

1604 Champlain accompagne l’expédition de Pierre Du Gua de Monts à l’île Sainte-Croix et à Port-Royal, toujours sans titre officiel. Il commence alors l’exploration de la côte jusqu’à Cape Cod en 1605 et en 1606.

1604 - 1605 Établissement à l’île Sainte-Croix puis à Port-Royal, sous la direction du sieur de Monts.

1608 Mandaté par de Monts pour explorer le fleuve Saint-Laurent, Champlain fonde l’établissement de Québec.

1609 À la demande des Hurons et des Innus, Champlain remonte la rivière Richelieu jusqu’au lac Champlain et se bat contre les Iroquois. Cette bataille fut victorieuse pour Champlain et ses alliés.

1610 Champlain permet au jeune Étienne Brûlé de passer l’hiver parmi les Algonquins pour apprendre leur langue et leur culture. C’est probablement au cours de cet hivernement qu’il devient le premier blanc à séjourner sur le territoire actuel de l’Ontario.

1610 Les explorateurs anglais pénètrent dans la baie d’Hudson.

1611 Brûlé se rend en Huronie et devient le premier Européen à contempler les Grands Lacs.

1611 Nicolas de Vignau remonte la rivière des Outaouais avec les Algonquins. À son retour, il soutient avoir traversé un grand lac et descendu une rivière menant à un océan.

1613 Incité par les informations transmises par Vignau, Champlain entreprend une première exploration de la rivière des Outaouais. Il s’aventure alors pour la première fois en terre « ontarienne » : Champlain atteint le site actuel d’Ottawa et l’île aux Allumettes alors qu’il cherchait une route pour atteindre le passage du Nord-Ouest.

1615 Voyage de Champlain vers la Huronie. Empruntant la route suivie quatre ans auparavant par Brûlé, il explore la rivière Mattawa, le lac Nipissing et la rivière des Français, ce qui le mène à la baie Georgienne ainsi qu’à la découverte de la Huronie, du lac Huron et du lac Ontario.

1615 Séjour de Champlain en Huronie. Fondation de la première mission en Huronie par le Récollet Joseph Le Caron qui a aussi célébré la première messe jamais dite en Ontario près de Lafontaine, le 12 août 1615. Plus tard la même année, Champlain accompagne une expédition de guerre huronne contre des Iroquois. L’opération s’avère une défaite et Champlain est blessé. Il doit hiverner en Huronie.

1615 Champlain permet à Étienne Brûlé de voyager vers le sud par la rivière Humber et le lac Ontario, au-delà des terres iroquoises, jusqu’au pays des Andastes sur la rivière Susquehannah (Pennsylvania River). Il atteint la baie Chesapeake et devient le premier Européen à voir le lac Érié.

1615 - 1616 Champlain hiverne à Cahiagué et visite le pays des Pétuns, près de Collingwood. Il retourne ensuite à Québec, puis en France au printemps.

1616 Lors de son voyage de retour, Brûlé est capturé et torturé par des Iroquois qui le laissent éventuellement partir.

1618 Brûlé rentre à Québec, mais repart aussitôt pour le nord-ouest.

1620 Début de la colonisation anglaise en Nouvelle-Angleterre.

1621 Étienne Brûlé et Nicolas Marsolet atteignent le Sault-Sainte-Marie et voient le lac Supérieur.

1623 Les Récollets Gabriel Sagard-Théodat et Nicolas Viel établissent une mission chez les Hurons à Ossossané. Ils visitent aussi le pays des Pétuns. Rappelés en France en 1624, les Récollets sont remplacés par les Jésuites.

1626 Arrivée des premiers missionnaires jésuites en sol « ontarien ».

1626 Le père récollet Joseph de La Roche Daillon devient le premier missionnaire à se rendre chez les Neutres.

1627 Fondation de la Compagnie des Cent-Associés et début du commerce des fourrures.

1629 Québec capitule aux mains des frères Kirke qui prennent possession de la colonie au nom de l’Angleterre. Champlain est forcé de rentrer en France alors que Brûlé et Marsolet décident de demeurer en Nouvelle-France, ce qui est une trahison aux yeux de Champlain.

Vers 1630 Brûlé est tué par les Hurons.

1632 Québec redevient propriété française en vertu du traité de Saint-Germain-en-Laye.

1633 Retour de Champlain en Nouvelle-France.

1634 Jean Nicolet, qui est à l’emploi de la Compagnie des Cents-Associés, explore le lac Michigan.

1639 Fondation de la mission Sainte-Marie (auj. Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons, Midland).

1640 Célébration de la première messe à Niagara par le père Louis Hennepin.

1640 - 1641 Les Jésuites Jean de Brébeuf et Pierre-Joseph-Marie Chaumonot se rendent à Niagara par voie terrestre.

1642 Fondation de Ville-Marie (Montréal) par Paul de Chomedey de Maisonneuve.

1646 Martyre du père jésuite Isaac Jogues en Huronie. Charles Garnier établit une mission permanente parmi les Tionontatehronons (Pétuns).

1649 - 1651 Martyre des pères jésuites Jean de Brébeuf, Gabriel Lalemant, Charles Garnier et Chaumonot, en Huronie et en Pétunie. Destruction de la Huronie et de la Pétunie.

1653 Apparition des premiers coureurs des bois.

1660 Bataille du Long-Sault, mort de Dollard des Ormeaux.

1664 Les Hollandais cèdent New York à l’Angleterre.

1668 Établissement de la mission de Quinté (Kenté) sur les bords du lac Ontario par les missionnaires sulpiciens Claude Trouvé et François de Salignac de La Mothe- Fénelon.

1668 Le père Marquette fonde la mission du Sault-Sainte-Marie.

1668 Médard Chouart Des Groseilliers, employé par des investisseurs anglais, arrive à la baie James et y érige le fort Charles. De par son succès, cette expédition ouvre la voie à l’établissement de la Compagnie de la baie d’Hudson.

1669 Premier voyage de l’explorateur René-Robert Cavelier de La Salle en Ontario, accompagné de deux pères sulpiciens, Dollier de Casson et Bréhant de Galinée.

1670 Fondation de la mission de Sainte-Marie-du-Sault (auj. Sault-Sainte-Marie). Fondation de la Compagnie de la baie d’Hudson.

1673 Fondation du fort Cataracoui, dit aussi « fort Frontenac » (auj. Kingston).

1674 Établissement de la seigneurie de la Pointe-à-L’Orignal sur la rivière des Outaouais (auj. Canton de Champlain, Comtés unis de Prescott et Russell).

1676 Le Récollet Louis Hennepin construit une chapelle et une résidence missionnaire au fort Cataracoui.

1678 - 1679 Établissement du fort Conti, dit « fort Niagara ». Louis Hennepin et plusieurs hommes de l’équipage du sieur de La Salle visitent les chutes Niagara. Le sieur de La Salle inaugure le Griffon au fort Niagara. Ce vaisseau est le premier à naviguer sur le lac Huron. C’est aussi le premier vaisseau à couler dans les Grands Lacs.

1679 René-Robert Cavelier de La Salle baptise le lac Sainte-Claire, puis fonde le fort Michilimakinac, une mission et un poste de traite.

1682 Pierre-Esprit Radisson et Médard Chouart Des Groseilliers fondent la Compagnie du Nord pour faire concurrence à la Compagnie de la baie d’Hudson.

1686 Expédition militaire de Pierre de Troyes à la « mer » d’Hudson. Il s’empare de Moose Factory, de Rupert House et du fort Albany.

1686 Pierre Le Moyne d’Iberville est nommé commandant des postes de traite de la baie d’Hudson.

1689 Abandon du fort Frontenac (auj. Kingston).

1694 Premiers raids de Pierre Le Moyne d’Iberville à la « mer » d’Hudson.

1695 Reprise du fort Frontenac.

1697 Pierre Le Moyne d’Iberville défait les Anglais lors d’une bataille navale à York Factory. Il s’agit de la plus importante bataille navale qui eut lieu dans l’Arctique de l’histoire nord-américaine.

1699 Pierre Le Moyne d’Iberville fonde la Louisiane.

1701 Antoine Laumet, sieur de Lamothe Cadillac, fonde le fort Pontchartrain à Détroit (Windsor). Signature de la Grande Paix de Montréal.

1713 Par la signature du traité d’Utrecht, la France est contrainte de céder Terre-Neuve, la baie d’Hudson et une partie de l’Acadie à l’Angleterre.

1720 Fondation du fort Douville

1725 Reconstruction du fort Niagara. Premier poste de traite à Toronto.

1742 Fondation par les pères jésuites de la première mission dans la région du Détroit.

1748 Le père sulpicien François Picquet fonde une mission à La Présentation (auj. Ogdensburg, New York).

1749 Le gouvernement colonial adopte une proclamation en vue d’encourager les colons de la vallée du Saint-Laurent à s’établir à Détroit (Windsor).

1750 Fondation du fort Rouillé (Toronto).

1756 Début de la guerre de Sept Ans opposant la France et l’Angleterre.

1758 Perte du fort Frontenac (auj. Kingston).

1758 Établissement d’un chantier naval à Pointe-au-Baril (auj. Maitland) sur le lac Ontario.

1759 Perte des forts Niagara et Toronto. Les troupes du général Wolfe infligent une défaite aux Français sur les plaines d’Abraham, près de Québec.

1760 Capitulation de Montréal.

1763 Fin de la guerre de Sept Ans et cession de la Nouvelle-France à l’Angleterre en vertu du traité de Paris.
 

PARTENAIRES