Comme on le disait dans l'temps

Il fait un temps de cochon

Cette expression bien ancrée dans notre culture langagière désigne du mauvais temps, froid et humide.

Pourtant, cette expression trouve son origine et son explication dans la vie rurale de jadis. Lorsque, à des fins purement nourricières, l'on abattait cet animal arrivé à la corpulence souhaitée, il n'était pas question de le consommer en entier, mais de le conserver pour les temps plus difficiles.

L'une des méthodes de conservation les plus connues était la mise au saloir. Pour favoriser la prise de sel, il était important que le temps soit de la partie : une température ambiante froide et humide était un gage de réussite.

Le porc était donc tué en novembre, par un temps... de cochon!

PARTENAIRES