Comme on le disait dans l'temps

Se faire tirer la pipe

On sait très bien aujourd’hui que tirer la pipe à quelqu’un signifie simplement le taquiner

Cette expression viendrait-elle aussi du début de la colonie?  Rappelez-vous que nos ancêtres vivaient dans de toutes petites maisons en bois, à une ou deux pièces et que les familles se composaient d’au moins une bonne dizaine d’enfants et bien souvent des grands-parents.

Les hivers étaient longs et durs. Les enfants, obligés de demeurer à l’intérieur faute de vêtements convenables pour affronter les rigueurs de la saison, devaient inévitablement se trouver des jeux pour passer le temps.

Imaginez pour un instant le grand-papa installé confortablement dans sa chaise pour fumer tranquillement, après le repas, une bonne pipée de tabac canadien. Lentement, il s’assoupit sous l’œil vigilant des enfants. Dès lors, les plus vieux, plus hardis, lui retirent la pipe pendouillante, question de le taquiner. Et le grand-papa, feignant la surprise, de se réveiller en sursaut à la recherche de la pipe disparue.

C’est probablement pourquoi nous continuons aujourd’hui de tirer la pipe aux personnes que nous aimons bien.
 

PARTENAIRES