Comme on le disait dans l'temps

Se tenir en rang d'oignons

Une des premières choses qui nous a été apprise à l’école fût de se tenir en rang d’oignons et surtout de garder les rangées bien droites.  Les détracteurs étaient vite remis à leur place par les enseignants.

Tels des oignons qui poussent en rangées bien droites dans nos potagers, nous continuons aujourd’hui de faire la file pour attendre bien sagement de recevoir un service ou un renseignement ou pour accéder à un endroit.

Pourtant cette expression n’a pas l’origine horticole que l’on pourrait croire, mais une origine historique.

En 1576, les états généraux de France se tinrent à Blois et il appartint au sieur Artus de la Fontaine Solaro, baron d’Oignon, de remplir la fonction de grand maître des cérémonies. La façon parfaite dont il s’acquitta de sa tâche, plaçant chacun à son rang exact en fonction de la hiérarchie et du protocole, lui valut l’approbation générale.

Son nom fut ensuite entré dans l’histoire de notre langue et servit à désigner toute assemblée de gens trop sagement et trop régulièrement alignés comme des gens qui « se tiennent en rang d’oignons ».

 

 

PARTENAIRES