Itinéraires touristiques

Sturgeon Falls

Généralités

Population (2001) : 13 114 habitants (ville de West Nipissing) Superficie : 1 909,7 km² (ville de West Nipissing) Gentilé : Aucun gentilé

Histoire

Situé aux abords de la rivière Sturgeon, le territoire de l’actuelle ville de Sturgeon Falls a uniquement été visité, jusqu’au milieu du 19e siècle, par les autochtones du Nipissing, les voyageurs et les missionnaires. Toutefois, en 1847, le père Hanipaux y a érigé une petite chapelle très rudimentaire. Puis, l’année suivante, la Compagnie de la baie d’Hudson y a construit un poste de traite des fourrures. En 1882, la construction du chemin de fer reliant North Bay et Sudbury a contribué aux véritables débuts de Sturgeon Falls. De plus, la force hydraulique des chutes a été un atout considérable pour l’essor de la localité où un barrage et une scierie ont été érigés.

Pionniers

La région a été colonisée grâce à l’initiative de Cyrille Monette. Originaire de Longueuil au Québec, cet homme est venu dans la région une première fois en 1890. Ayant appris qu’un incendie de forêt avait fertilisé les terres de la région, Monette est venu s’y installer en 1895 et a préparé l’arrivée de sa famille. Ainsi, les Monette, les Guy, les Gauthier et les Guérin ont été les premières familles de la région. Par la suite, plusieurs parentés, telles que les Dambremont, les Langlois, les Desmarais et les Lahaie ont choisi de vivre dans les environs. Ces familles comptent encore aujourd’hui des descendants dans la région. La municipalité est à 80% francophone.

Économie

Aujourd’hui, la compagnie de pâtes et papiers MacMillan Bloedel demeure le principal employeur de la localité. Enfin, Sturgeon Falls constitue une destination de choix pour les amateurs de pêche sportive. En effet, les eaux du lac Nipissing sont fameuses pour le brochet du nord et le doré.

Patrimoine bâti

Le Musée Sturgeon River House
Visitez un poste de traite des fourrures au Musée Sturgeon River House portant sur l’héritage et la vie tumultueuse des trappeurs, un métier qui est loin d’être révolu dans le Nord de l’Ontario. À l’extérieur, arpentez la route des Atocas ou parcourez le sentier Coureur de Bois. Ce musée vous initie également à la vie quotidienne des agriculteurs et des forestiers de la région de Sturgeon Falls. Des collections d’objets amérindiens invitent à la découverte de la diversité culturelle régionale.

Adresse : 250, chemin Fort Renseignements : (705) 753-4716 www.sturgeonriverhouse.com

PARTENAIRES